2 janv. 2007

Triste réalité...

2 commentaires:

Miblog. Ángel a dit…

Poco es lo que se haga para defender a los no nacidos. Poco es lo que se haga para defender la vida.

Anonyme a dit…

Et bien si c'était le cas, et n'importe quel historien sérieux, n'importe quel médecin sérieux, n'importe quelle personne censée vous dira que non, vous êtes bien plus en verve pour l'avortement que lors de la shoa. Alors deux poids, deux mesures? Mais qui sait, si la loi change, vous aiderez sûrement les médecins avorteurs à fuir? Peut être que les filières utilisées pour les nazis vous resserviront.