13 sept. 2007

Les enfants ne sont pas des choses







« Seul Dieu est Seigneur de la vie et de la mort. Personne ne peut décider arbitrairement de qui doit naître et qui doit mourir. Prétendre cela constitue l’acte de discrimination le plus grand qui puisse exister » :
C’est ce qu’affirme un message de la délégation de la Pastorale de la famille de l’archidiocèse de Paranà, publié suite à la sentence de la Chambre Civile de Paranà, qui a laissé sans protection légale l’enfant sur le point de naître d’une jeune femme de 19 ans présumée handicapée et qui aurait été violée. Dans le message il est en outre rappelé que « les enfants ne sont pas des choses, des propriétés exclusives de ceux qui les ont engendrés, mais constituent un don pour toute la société ». [...] En outre la Pastorale de la Famille souligne qu’« une société qui tue ses propres enfants avant qu’ils naissent est une société qui met en danger son avenir, car la plus grande richesse d’une nation ce sont ses habitants ». [...]

4 sept. 2007

Machine infernale de l'avortement

La Chine manque de femmes : il naît 100 filles pour 130 garçons, selon les chiffres officiels. "Si l'échographie montre une fille, on avorte".

Le Planning Familial toujours aussi extrémiste !

Les extrémistes du Planning Familial exige la légalisation, sans restriction, de l’avortement dans tous les pays européens. Via E-DEO + via Généthique
Fort heureusement, la Pologne (qui a déjà connu dans sa chair les atrocités génocidaires) est en train de sauver l'honneur de l'Europe. Comme nous le rappelle le reportage ci-dessous, "c'est la honte de l'humanité que de brûler les corps des enfants avortés avec les déchets".

La pilule est cancérigène !

Le CIRC (Centre international de recherche sur le cancer), dépendant de l’OMS, a classé la pilule contraceptive parmi les produits cancérigènes du «groupe 1», ceux dont l’action est «certaine».

Petit rappel ICI !

27 août 2007

La vie est en nous !

L'objectif de ce documentaire est de faire connaître les souffrances de l'avortement "interdites de parole" afin d'éclairer d'un jour nouveau les enjeux de l'IVG.

Plus d'infos ICI.

"4 mois, 3 semaines, 2 jours"

La réaction de Jeanne Smits, directeur de la rédaction du journal "Présent" :

Cannes 2007 : Une palme d'horreur

Dans le film "4 mois, 3 semaines, 2 jours", on parle avec désinvolture de foetus comme s'il s'agissait de choses, d'objets, et non pas d'êtres humains, appelés à la vie puis martyrisés, trucidés et jetés à la poubelle, conclut l'Osservatore Romano, qui critique les macabres rituels de la folie humaine montrés dans le film...


Extrait du journal : «Le film, sordide et verbeux, est construit pour exhiber à l'écran, au terme de presque deux heures de monotonie, un foetus, ou plutôt un enfant de presque cinq mois, exposé sur le sol d'une salle de bains» [...] «À présent que le recours excessif aux scènes de sexe a épuisé le potentiel d'attraction (du public), un nouveau coup bas est infligé à la dignité du spectateur, avec ce film récompensé par la Palme d'or: un signal dramatique d'un retour à la barbarie, individuel comme collectif, de nos consciences».

Lettre ouverte du Docteur Dor à M. le Président de la République

Monsieur le Président,
Je vous écris en tant que responsable de l'association catholique SOS Tout-petits qui lutte contre l’avortement et pour le respect de la vie humaine.
Vous avez dit : « Je suis le président de tous les Français », mais ceux-là même, les tout-petits, auraient aimé l’être. Le peu qu'ils l'ont été l'a été pour leur malheur et pour le nôtre. Ils sont tués en France, chaque année, par centaines de milliers, les chiffres officiels étant très au–dessous de la réalité du fait d'une contraception de plus en plus souvent abortive et ce, sans que l'on n'en parle. Rien de plus oppressant que ce silence, ni plus accusateur. Est-ce là la civilisation des droits de l’homme ? Est-ce là un modèle pour la jeunesse et pour tout homme
Serez-vous, vous aussi, un président de la culture de mort, du « benevolens genocide » imposé par le mondialisme ? Votre politique d'ouverture et de rupture ne peut abandonner ceux qui en ont tant besoin. Les considérer serait, à mes yeux et à ceux de beaucoup de nos concitoyens, votre plus grand titre de gloire devant Dieu et devant les hommes ?
Dans cet espoir, recevez, je vous prie, Monsieur le Président, l'expression de ma haute considération
Xavier Dor

23 août 2007

Espagne : L'avortement explose

Leur nombre a presque doublé entre 1996 et 2006, atteignant cette année-là les 97 000 interventions : si cette tendance se maintient, une grossesse sur cinq se terminera par un avortement en 2010, soit 125 000 par an, le chiffre de 100 000 devant être largement dépassé cette année. (via e-deo)

Un évêque quitte Amnesty International

Un évêque catholique anglais, monseigneur Michael Evans, a décidé de quitter Amnesty international pour protester contre sa position en faveur d'une dépénalisation de l'avortement : "Le plus important des droits de l'Homme est le droit à la vie." (Mgr Evans)

Amnesty ne l'a pas encore compris. (via le Salon Beige)

Vandalisme pro-mort

Le Mémorial du Milliard français, à côté du sanctuaire St Joseph du St Sauveur, à Chantemerle les Blés, Drôme, a été béni par Mgr Wach, le 28 décembre 1997. Il comporte une grand Croix et cent petites, à raison d'une petite croix pour dix millions d'enfants tués "légalement", par avortement, dans le monde, jusqu'en 1997 : chiffres reconnus par l'O.N.U.

Ce mémorial vient d'être vandalisé. Bien évidemment, AUCUNE réaction gouvernementale... Normal ! C'est relatif aux chrétiens !

Ce soir, sur France 2

A ne pas louper !

27 juin 2007

20 000 personnes pour la vie !

Il y a quelques jours a eu lieu une marche massive dans la ville de Sucre, en Bolivie, pour la défense de la vie et de la famille et contre les propositions qui prétendent légaliser l’avortement dans la nouvelle Constitution. Environ 20 000 personnes dont des pères et des mères de famille, des jeunes de centres éducatifs et des autorités de l’Eglise ont participé à la marche qui a été organisée par l’Eglise catholique et l’Eglise évangélique, en plus de la Préfecture de Chuquisaca et d’autres institutions.

L'archevêque de Sucre, Mgr. Jesús Pérez Rodríguez, dans son discours tenu sur la Place le 25 mai, a affirmé que "la multitude qui a participé à la marche l’a faite de manière volontaire et sans différence de religion, au nom du Seigneur de la Vie, et cette vie, nous voulons la défendre depuis sa conception jusqu’à la mort naturelle”.

A la fin de la marche, le Comité Inter-institutionnel a affirmé que "la science n’a pas absolument réussi à démontrer que la vie ne commence pas dès la conception, c’est pourquoi généralement les lois pénalisent l’avortement dans la plupart des Etats du monde ".

25 juin 2007

Chen Guangcheng battu en prison

...pour s'être pacifiquement opposé à l'horreur des avortements forcés en République populaire de Chine. (via le Salon Beige)

14 juin 2007

Les embryons sont des êtres vivants !

"Il est de plus en plus évident scientifiquement que, dès la conception, il s'agit d'un être vivant."

D'après vous, cette phrase est de qui ? Réponse ICI

3 mai 2007

Avortement aux Etats-Unis depuis le début de la guerre en Irak

Ci-dessous un "compteur" sur le nombre d'enfants tués aux Etats-Unis depuis le début de la guerre en Irak (2003). Vous pouvez le réactualiser en appuyant sur la touche "F5" de votre clavier. L'heure est à l'action !



28 avr. 2007

« L'avortement est le triomphe de l’empire de la mort » (Mgr Arizmendi Esquivel)

« Le droit de la femme enceinte à décider apparemment de son propre corps est plus précieux - ainsi l’a décidé la majorité législative du District Fédéral -, bien que cela implique la suppression d’un autre être humain qui a commencé à se développer dans son ventre. De cette manière l’utérus qui devrait être le lieu le plus sûr pour la vie, se transforme en lieu le plus dangereux »…
--> Lire la suite sur Fides

2 avr. 2007

Nouveau groupe pro-vie !


Vous avez entre 15 et 25 ans, vous êtes conscient du drame que représentent les 220 000 avortements annuels français et les moyens de contraception de plus en plus abortifs. Rejoignez-nous !

Contact : sosttpt_strasbourg@hotmail.fr
http://sos-tout-petits-strasbourg.over-blog.com/

16 mars 2007

« La manipulation des embryons humains, un nouvel holocauste ? »

C'est le thème du 3ème congrès international Pro-Vie. Ce congrès entend être une réponse globale face à une bataille pour la vie qui est déjà globale. Les organisateurs attendent que cette manifestation Pro-vie soit la plus grande et la plus importante de toutes celles qui ont eu lieu jusque-là. Les congrès internationaux précédents ont été célébrés à Madrid - Espagne (2003) et à Lima - Pérou (2005).

15 mars 2007

Tous les diocèses de l’Equateur se préparent au premier congrès « Pro vie et famille »

Le 20 mars est prévue une Marche des femmes attendant un enfant comme signe d’amour pour la vie...

Devant les graves et insistantes menaces contre la vie et la famille dans le pays et dans le monde, tous les diocèses de l’Equateur accomplissent un grand effort pour se préparer à participer au premier congrès « Pro vie et famille » qui aura lieu à Guayaquil du 21 au 25 mars. L’événement est organisé par le Conseil National des Laïcs Catholiques (CELCA), par la Commission de pastorale familiale de la Conférence épiscopale équatorienne et par l’archidiocèse de Guayaquil. Sur le chemin de préparation, le week-end dernier a été réalisé le « pré-congrès » dans le diocèse de Babahoyo, avec une rencontre à laquelle ont participé plus de 250 représentants de toutes les paroisses de la juridiction. L’objectif de la réunion a été de réfléchir sur les thèmes de la vie, de la famille, et sur la législation, et de choisir 100 délégués pour participer au congrès national. [...]
[...] A l’occasion de la Journée de l’enfant à naître, qui a lieu le 25 mars, pour la première fois en Equateur se déroulera une marche pour la vie à laquelle prendront part les femmes qui attendent un bébé, expression publique de l’amour pour la vie. Cette marche se déroulera le mardi 20 mars. A la fin de la marche, Mgr Antonio Arregui, archevêque de Guayaquil, bénira toutes les mères présentes. La marche est l’une des activités complémentaires ouvertes au public organisées à l’occasion du Congrès "Pro vie et famille".

Dimanche 25 mars 2007 : La 12e journée des frères et soeurs handicapées

Vous êtes le frère ou la soeur d’une personne handicapée ? Cette journée est faite spécifiquement pour vous. Autour de grands témoins et d’ateliers professionnels, elle a pour but de partager nos expériences, nos difficultés et nos joies, entre frères et soeurs. Quels que soient votre âge (à partir de 10 ans) et le handicap de votre frère ou de votre soeur (moteur, mental, psychique ou sensoriel), si vous êtes frère (ou beau-frère), soeur (ou belle-soeur) d’une personne handicapée, vous êtes bienvenu(e).
Toutes les informations nécessaires sur L'Office chrétien des personnes handicapées

Samedi 31 mars : Assemblée générale de "Chosir la Vie"

Samedi 31 mars 2007 : ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE CHOISIR LA VIE : A cette occasion : Conférence sur les lois de bioéthique et le clonage.


Maison de La Salle
78A rue de Sèvres – Paris 7ème (Métro Duroc)


10 heures : RÉVISION DES LOIS BIOÉTHIQUES, CLONAGE : Une fuite en avant annoncée ? Par Pierre-Olivier ARDUIN, responsable de la commission Bioéthique et Vie humaine de l'Evêché de Fréjus-Toulon, à l’origine de la polémique autour de la dénonciation des dérives du Téléthon


14 heures 30 : assemblée générale
Renseignements : 01.53.70.84.27

Plus d'informations ICI

La Conférence épiscopale mexicaine condamne l’avortement et l’infanticide comme des « crimes abominables »

La Conférence de l’Episcopat Mexicain (CEM) a défini comme des crimes abominables autant l’avortement que l’infanticide, et a exprimé son refus de toute initiative de loi pour la dépénalisation de l’avortement dans la capitale du pays.
Dans son message « Ne tues pas : prie pour la vie », les évêques de Mexico ont souligné le fait que depuis le Ier siècle l’Eglise affirme le caractère moralement mauvais de tout type d’avortement provoqué. « Cet enseignement n’a pas changé, il reste invariable » ont-ils ajouté.
--> L’Assemblée législative de Mexico discute une initiative qui « permettrait l’avortement pendant les 14 premières semaines de gestations ». A cet égard, la hiérarchie catholique a rappelé que « le travail essentiel d’une société juste et compréhensive, surtout en faveur des plus faibles, doit protéger la vie avec le maximum d’attention, dès le moment de sa conception ».

L'avortement est une discrimination féminine !

L'Institut de politique familiale (IPF) ainsi que 17 autres organisations toutes avec des statuts consultatifs à l’ONU, ont présenté un rapport lors de la 51e session de la Commission sur la situation de la femme, qui a eu lieu aux Nations Unies du 26 février au 10 mars, sur la situation des petites filles dans les différents pays du monde, pour demander l’urgente élimination de la violence et de la discrimination contre les petites filles par l’avortement sélectif. L’Agence Fides a posé quelques questions à Lola Velarde, président du Réseau européen de l’IPF.
Extrait : [...] Pour donner un chiffre, en ce moment dans le monde il y a environ 100 millions de femmes en moins à cause de l’infanticide sélectif et de l’avortements des petites filles. L’avortement sélectif devient une nouvelle forme, plus silencieuse, d’infanticide. Dans les pays où avoir une fille est considéré parfois même comme une malédiction pour des questions sociales, économiques, culturelles, politiques ou par traditions, on les laisse mourir, ou, avec les nouvelles techniques permettant de découvrir le sexe, elles sont avortées avant de naître.

Les médecins catholiques s’opposent à la distribution gratuite de la "pilule du lendemain"

Le Consortium des médecins catholiques de Buenos Aires, lors d’une réunion spéciale qui a eu lieu le 13 mars, a exprimé - à l’unanimité - par l’intermédiaire d’une déclaration, son opposition à la résolution des autorités nationales de la santé de la ville de Buenos Aires et de nombreuses provinces argentines, de distribuer librement la « pilule du lendemain » aux adolescentes et aux femmes adultes.

Pour les médecins catholiques, la raison de ce refus réside dans le fait que la pilule, bien que les autorités sanitaires de la nation aient exprimé publiquement qu’elle n’est pas abortive, l’est cependant en réalité. « La vérité à moitié, ce sont des sophismes qui trompent la population » lit-on dans le texte de la déclaration. Bien que parfois la grossesse soit le fruit d’une violence, « ce fait criminel grave n’autorise en aucun cas à commettre un autre délit - encore plus grave - comme l’homicide d’un innocent ».


Mgr Héctor Aguer, archevêque de La Plata, a affirmé dans sa réflexion hebdomadaire que « se crée un climat favorable à la légalisation de l’avortement », faisant référence aux divers projets, déjà présents au Congrès de la Nation, qui cherchent à élargir les cas où l’avortement est permis, et la distribution gratuite et en masse de la « pilule du lendemain ». « C’est la voie pour libéraliser complètement ce crime abominable, comme le définit le Concile Vatican II, qu’est l’avortement ! » s’est exclamé l’archevêque, qui a conclu sa réflexion en affirmant que « ce qui arrive aujourd’hui est quelque chose de grave parce que, comme dans d’autres domaines de la bioéthique, le ministère de la Santé de la nation réalise une campagne désastreuse. Il l’a déjà fait avec la fameuse loi sur la santé sexuelle et la procréation responsable, facilitant la stérilisation chirurgicale, et le fait maintenant avec cette distribution massive de la pilule du lendemain. On veut nier l’évidence scientifique qui affirme l’existence d’un nouvel être humain dès l’instant de sa conception ».

8 mars 2007

Le parlement portugais dépénalise l'avortement.

Le texte de loi autorisant l'avortement jusqu'à la dixième semaine de grossesse a été adopté ce jeudi par le parlement portugais à majorité socialiste. Il est le résultat du référendum du 11 février 2007 qui avait vu le oui l'emporter avec 59% des suffrages, mais avec un faible taux de participation (43,61% des inscrits) qui avait contraint le premier ministre à passer par cette voie parlementaire.
Le président du Portugal, Cavaco Silva, a maintenant dix jours pour examiner cette loi et la promulguer ou, espérons le, y apposer son veto.

7 mars 2007

Exclusif ! Le journal annuel de la C.A.R.V.H.

Ci-dessous, le journal en version PDF (de novembre 2006) de la Coordination Alsacienne pour le Respect de la Vie Humaine (C.A.R.V.H.). C’est un journal édité une fois par an et évoquant les actions et événements liés directement au respect de la vie (avortement, euthanasie…). Cette association a pour principale activité des réunions d'informations, souvent avec des adolescents, pour les aider à reconnaître que la vie est sacrée dès la conception.


JOURNAL PDF


Vous retrouverez prochainement ce journal en lien permanent via la colonne de droite (et une mise à jour entière des liens sera aussi faîte en même temps !)

21 févr. 2007

Week-end des 10 et 11 Mars 2007

Chaque année, les Jeunes Témoins organisent un grand Week-End de formation et de rencontre pour tous les jeunes désireux de s'engager, qui veulent se former et nous découvrir... Il se passera pour la deuxième fois au coeur de Paris et mettra en oeuvre une formule encore plus complète.

De la Part de Dieu

Que du beau monde ! Le Père Lelièvre (fondateur de l'Evangile de la Vie), le docteur Xavier Mirabel, Elisabeth Bourgeois... Etc !

Inscrivez-vous dès maintenant en ligne !

European Family Pride

C'est un nouveau blog à découvrir !
http://europeanfamilypride.blogspot.com/

Conférence à Nantes le 1er mars

Comment mettre le respect de la vie au cœur de la société ? par le Docteur Xavier Mirabel, médecin cancérologue et Président de l’Alliance pour les Droits de la Vie.

Jeudi 1er Mars 2007 à 20h30 Salle de Bretagne.
23 rue Villebois Mareuil à Nantes
Renseignements au 06 76 86 45 84
Philippe GUERLESQUIN, délégué de Loire Atlantique de l’Alliance pour le Droits de la vie

Miracle de la vie !

Via le Salon Beige !

Avorter, pas si simple : les vidéos

via e-deo !

Bannir "maman" et "papa" du langage ?

Histoire d'en finir avec l'odieuse "discrimination" envers les gays ! (via Dieu Seul !)

Les regrets d'un rappeur

Flipsyde, groupe de rap américain connu pour avoir fait de nombreux débuts de concerts de groupes célèbres, chante dans son dernier titre "Happy Birthday" les excuses d'un père envers son fils avorté.
Ce groupe, à la différence de nombreux autres ayant chantés contre l'avortement, n'est pas à proprement parlé un groupe chrétien mais entre dans ce mouvement plus large englobant des personnes d'origines diverses, de toutes les religions et de courants politiques différents qui combattent pour le respect de la vie.
Il est à noter que cette chanson a été classée 3ème au "Top 100" en Suède et 4ème en Autriche, et que le refrain est chanté par le groupe russe t.a.T.u.




Les paroles:
S’il te plaît accepte mes excuses, je me demande ce que ça aurait être.
Aurais-tu été un petit ange ou un ange du mal ?
Un petit garçon courant partout, copain avec tous.
Ou un petit dur avec de beaux yeux bruns.
J’ai payé pour le meurtre avant qu’ils aient déterminé le sexe,
Choisissant notre vie avant la tienne a signifié ta mort.
(Suite sur le Bafweb)

16 févr. 2007

Photo d'un bébé tué à 11 semaines. En France, ce n'est pas un être humain

Selon un sondage, la moitié des médecins américains refusent l'avortement

Selon une étude nationale menée par l'université de Chicago auprès de médecins américains, 52% d'entre eux se déclarent opposés à l'avortement et n'enverraient même pas une patiente à un collègue proposant l'IVG. Selon le rapport publié par Lifenews, analysant 1144 réponses, pour une majorité de médecins il n'est pas déplacé de refuser de parler d'avortement pour des raisons morales (Ndt: en français, la "clause de conscience").
Le Dr Gary Smith, obstétricien et gynécologue dans le Maryland refuse de pratiquer les avortements. Il s'en est expliqué au quotidien Baltimore Sun: "Les gens savent que l'avortement existe, et ils n'ont pas besoin de moi pour les informer. On m'a toujours enseigné que j'ai 2 patients à traiter: la mère et le bébé. Pourquoi irai-je conseiller à une personne de faire du mal à son bébé ?"

Au secours ! Fiammetta Venner fait sa propagande pro-mort sur France 5

C’était le 13 février dernier. Celle qui voit des intégristes partout est une fois de plus invitée d’honneur d’un plateau télévisé. Affirmant que l’avortement ne produit, je cite, « aucune conséquence psychologique » sur les femmes, on sombre une fois de plus dans le mensonge le plus délirant des pro-morts.


PREUVES CONTRAIRES : ICI + ICI + ICI

Et on trouve même des centaines de témoignages de détresses sur des forums qui se veulent médicaux (on ne pourra pas crier propagande !) :
http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/ivg/Je-suis-morte-fevrier-sujet-149717-1.htm
http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/ivg/pourquoi-fait-sujet-148970-1.htm
http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/ivg/donne-mort-pris-sujet-149078-1.htm
http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/ivg/IVG-J-avorte-mais-quoi-sujet-149061-1.htm
http://forum.doctissimo.fr/grossesse-bebe/ivg/J-avais-pris-virage-sujet-149139-1.htm

3 févr. 2007

Thème Life Parade : "En 2007, la Famille, c'est naturel !"

Pax Domini (T-Shirt Pro-Vie)

Vous êtes Pro-Vie ? Affichez-le ! (http://paxdomini.blogspot.com/)

La distribution gratuite de la “pilule du lendemain” n’est pas la solution...

... que le pays mérite, “parce qu’il met en danger les vies humaines déjà conçues et complètement sans défense” affirme le Président de la Conférence épiscopale.
Michelle Bachelet, Présidente du Chili, a effectivement signé le 30 janvier le Décret Suprême qui autorise à distribuer gratuitement dans les centres sanitaires publics, la pilule du lendemain, qui pourra être donnée à des mineurs, à partir de 14 ans, sans le consentement des parents.

30 janv. 2007

Augmentation de 67% en sept ans du nombre d’avortements en Aragon !

Pour confirmer que la plaie sérieuse de l’avortement ne peut pas être résolue avec la promotion de mesures et de méthodes contraceptives, mais avec un travail de formation et d’accompagnement, le nombre des avortements en Aragon, en Espagne, n’est pas tombé. Effectivement, bien que dans la région l’accès à tous aux méthodes contraceptives soit plus facile, les chiffres officiels rapportent 2.744 interruptions de grossesse en 2005, 67% de plus par rapport à 1999. Presque la moitié des cas concernent les jeunes femmes entre 20 et 29 ans.

24 janv. 2007

Le président de l'Académie Pontificale pour la vie critique la loi Leonetti

Dans un long article publié le 23 janvier par le quotidien italien Corriere della Sera, le président de l’Académie pontificale pour la vie met en garde contre ce qu'il appelle "l'euthanasie par omission" critiquant ainsi la loi française de 2005.
[...] Pour Mgr Sgreccia, « l’automatisme instauré par la loi française » de 2005, selon laquelle « le refus des soins de la part du patient doit être écouté et suivi par le médecin (après avoir expliqué au patient les effets du refus) peut être considéré comme une euthanasie par omission, tant de la part du patient que de la part du médecin ».

22 janv. 2007

Un succès !

C'est incontestable, cette nouvelle marche pour la vie a été un succès !

1. DIRECT DU SALON BEIGE
2. QUELQUES PHOTOS
3. QUELQUES VIDEOS (+ Vox Galliae)




La culture de vie continue dans moins de 2 mois avec la Life Parade !
Préparez-vous en musique !



Clip Life Parade : Je pars en Life
envoyé par thibjl

20 janv. 2007

Notre-Dame de Fatima pleure ses enfants !

"La Vierge pleure pour les milliers d'innocents qui peuvent perdre la vie avant même leur premier gémissement", affirme ainsi un tract de l'association catholique Action Famille, distribué à deux millions d'exemplaires dans les boîtes aux lettres.

"Dire que vous n'êtes pas d'accord avec l'assassinat brutal d'innocents dans le ventre de leurs mères: c'est la réponse que la Vierge attend de vous", ajoute le document qu'accompagne l'image d'une madonne en larmes.

500 médecins contre l'avortement

Plus de 500 médecins et étudiants en médecine disent "Non" au référendum du 11 février prochain...

Ne l'oubliez pas demain !


Vox Galliae nous rappelle la solution de Mère Térèsa sur le drame de l'avortement...

18 janv. 2007

France : 1 avortement toutes les 2,5 minutes ! (576 tués par jour !)

L'Institut de Politique Familiale (IPF), organisation internationale non gouvernementale avec statuts consultatifs auprès du Conseil Economique et Social de l'ONU, présente des chiffres sur l'avortement.

Dans un rapport sur la Famille présenté au Parlement Européen en mai dernier, l'IPF souligne que la France est l'un des cinq pays de l'Union Européenne où l'on avorte le plus. "On peut estimer pour chaque année que sont commis entre 207 000 avortements (chiffres INED pour l'année 2002) et 210 664 avortements (chiffres SAE pour l'année 2004) ce qui veut dire que toutes les 2,5 minutes se produit un avortement en France", soit 576 avortements par jour.

Dans l'Union Européenne des 25, 1 grossesse sur 6 (17,2 %) se termine par un avortement. Chaque jour, ce sont donc 2880 bébés qui sont avortés, soit 120 avortements par heure.

Le communiqué conclut : "Cela fait de l'avortement, avec le cancer, la première cause de mortalité en Europe bien au delà des autres causes de mortalité "externes" tels que les suicides, les accidents de la route, la drogue, l'alcool, le sida, etc, ainsi que des décès par maladie".

© genethique.org

Un quatrième évêque pleinement catholique

Mgr Cattenoz soutient la Marche pour la Vie

17 janv. 2007

“La vie entre tes mains”

C'est l’initiative du Mouvement de Schoenstatt de Lisbonne pour solliciter une campagne de prière et de prise de conscience sur le thème de la vie.


Une marche pour la Vie est organisée par l’Association Portugaise des Familles Nombreuses dimanche 28 janvier à Lisbonne. Le parcours, sur approximativement 2 km, sera divisé en 7 étapes (conception, naissance, enfance, adolescence, jeunesse, adultes, personnes âgées).
Pour nous français, n'oublions pas ce 21 janvier !

Vous êtes contre l'homoparentalité ? Nous aussi !

15 janv. 2007

Sarkozy rend hommage à Veil !

Incroyable mais vrai ! C'est ici !
Et en retour, Veil soutient la candidature de Sarkozy !

Quel courage de dire que "l'honneur de la République" revient à une personne qui à plus de 7 millions de meurtres sur la conscience chaque année en France ! Quel courage de dire que "l'honneur de la République" revient à une personne qui est à l'origine d'atroces souffrances !

Je cite : "Rescapée des camps de la mort" : MAIS OU EST LA DIFFERENCE M. SARKOZY ?

No comment !

L'évêque de Fatima prêche pour la vie !

A lire l'intégralité de son homélie sur le blog de Jeanne Smits ! Des paroles fortes !


"Soyez les sentinelles de la dignité et de l’avenir de la vie humaines dans toutes ses phases et dans toutes les circonstances, depuis son premier instant jusqu’à sa mort ! N’ayez ni peur ni honte d’être les champions de la sympathie, de l’estime et de l’amour pour toute la vie humaine !"

13 janv. 2007

Combien seront-ils à soutenir la Marche pour la Vie ?

Pour l’instant, signalons le courage de :
- l’évêché de Fréjus-Toulon (via Mgr Rey),
- le courage de Mgr Centène (évêque de Vannes)
-
le courage de Mgr Bagnard (évêque de Belley-Ars)

Soit moins de 3% des évêques français ayant de la compassion pour les mamans et les milliers d'enfants massacrés chaque année en France...

12 janv. 2007

Plus de 7 millions d’avortements pratiqués “légalement” depuis la loi Veil

Chaque année en France on enregistre officiellement la mort de 220 000 enfants à cause de l’avortement : plus de 7 millions d’avortements pratiqués “légalement” depuis qu’est entrée en vigueur la loi qui autorise cette pratique inhumaine. Cette année également l’organisation “Provida”, (“Fédération espagnole d’Associations Pour la Vie”) a organisé la Marche pour la vie qui aura lieu à Paris le 21 janvier prochain.
Les adhésions ont été nombreuses aux précédentes éditions de 2005 et 2006 et les organisateurs sont certains qu’elles ne manqueront pas également cette année. Effectivement, outre les différentes villes de France, l’Espagne, l’Allemagne, l’Italie et la Belgique ont déjà fait part de leur adhésion. La pratique et le nombre élevé d’avortements apportent des conséquences négatives en tout genre, du vieillissement démographique à la fermeture des maisons d’enfance et d’écoles, en plus du problème des retraites croissantes.
Les dommages psychologiques sont également graves suite à l’avortement, comme le syndrome post-avortement, le pourcentage élevé de suicides chez les femmes qui ont avorté, la dégradation familiale. En outre, les femmes qui meurent suite à des avortements pratiqués de manière illégale et desquels on n’a pas d’enregistrements officiels sont également nombreuses. Provida est une Organisation non Gouvernementale de volontariat née à Barcelone, qui encourage le respect pour la vie humaine de la conception jusqu’à son extinction naturelle, en favorisant une culture d’accueil des plus faibles et des sans défense.

Les Evêques chiliens ne veulent pas d'un "état tyran"

“Accueillir et promouvoir la vie” est le titre de la Déclaration publiée par le Comité Permanent de la Conférence Episcopale Chilienne dans laquelle les Evêques entendent « partager, spécialement avec les croyants et les personnes de bonne volonté, les dangers contre la vie qui filtrent de diverses instances dans notre cohabitation », parmi lesquelles les « Normes nationales sur la régulation de la fertilité » émanées du Ministère de la santé. [...]
L’Episcopat estime en outre que les Normes frappent l’ordre juridique chilien et s’éloignent de l’accomplissement des devoirs de l’Etat envers les personnes et les familles. Le document met en évidence une inconstitutionnalité de fond, parce qu’elle viole trois droits fondamentaux : le droit à la vie, le droit à la vie privée et le droit des parents à éduquer leurs enfants. [...]
Citant le Pape Jean-Paul II, les pasteurs affirment : « nous ne voulons pas pour le Chili ce qui est arrivé ou arrive dans d’autres latitudes où la démocratie, malgré ses règles, parcourt un chemin de totalitarisme fondamentaliste. L’Etat (…) se transforme en Etat tyran, qui prétend pouvoir disposer de la vie des plus faibles et des sans défense, de l’enfant encore non né jusqu’à la personne âgée, au nom d’une utilité publique qui n’est autre, en réalité, que l’intérêt de quelques-uns ».

10 janv. 2007

Un cardinal contre l'usage du préservatif

"Le préservatif, on le sait très bien, n’offre pas une protection sûre contre le virus du sida. Il est largement admis aujourd'hui que le moyen de protection le plus sûr face au sida est l’abstinence."
Et ce cardinal est... africain !

Message de la conférence épiscopale bolivienne

“Que chacun se sente appelé à être un travailleur infatigable en faveur de la paix et un courageux défenseur de la dignité de la personne humaine et de ses droits inaliénables”

--> Texte intégral de la conférence épiscopale de Bolivie

“Renouveler la foi en Dieu et en la personne humaine”

Au début de la Nouvelle Année le président de la Conférence épiscopale demande de renouveler la foi en Dieu et dans la personne humaine et l’engagement pour la défense de la vie, la paix et la justice
“Renouveler la foi en Dieu et en la personne humaine” est le titre du message adressé par le Président de la Conférence épiscopale péruvienne, l’archevêque de Trujillo, Mgr Miguel Cabrejos Vidarte, OFM, au début de la nouvelle Année 2007, où il invite à réfléchir "sur la valeur de la liberté, don que Dieu concède à l’homme" et qui a amené de nombreux hommes et de femmes au Pérou “à lutter pour elle et à construire une société qui puisse être réellement libre, en communion avec la Loi Naturelle mise par Dieu dans le cœur de l’homme ". Mgr Cabrejos considère le début de l’année comme un moment propice pour renouveler notre foi en Jésus-Christ, puisqu’"Il est le Seigneur de l’histoire, du temps et de l’éternité" et renouveler la foi en la personne humaine, vu que "la personne humaine et sa dignité est au centre du message évangélique et représente la fin ultime de la société qui devra toujours lui être ordonnée".
Dans ce sens, il rappelle que la personne humaine et sa dignité constituent “l'objectif de la mission de l’Eglise, de chaque organisation sociale et de tout Etat. Par conséquent, on ne peut pas disposer librement de la personne comme si elle était un objet".
Le début de la nouvelle année est également l’occasion utile de renouveler notre engagement pour la défense de la vie, en rappelant que "nous engager pour la vie depuis la conception jusqu’à la mort naturelle c’est respecter la loi naturelle et c’est une obligation pour tous, indépendamment de la foi professée".

L'avortement : "Une authentique catastrophe sociale"

Selon les données diffusées par l’Institut de Politique Familiale (IPF) le nombre d’avortements augmente considérablement en Espagne. Edouard Hertfelder, Président de l’IPF, a observé que l’avortement en Espagne a tellement augmenté qu’aujourd’hui deux (2) grossesses sur dix (10) finissent par un avortement. D’autre part on a calculé qu’en Espagne aujourd’hui 252 avortements sont pratiqués chaque jour, et un avortement toutes les 5,7 minutes.
« Devant cette réalité, que l’on peut définir comme une authentique catastrophe sociale », l’IPF demande l’élaboration d’un Plan National de soutien à la natalité (Pane). Le Plan, signale Edouard Hertfelder, devra avoir un caractère triennal et tourner autour de deux axes principaux : le premier comprend l’augmentation des aides publiques et privées, incluant quelques réalisations pratiques comme une « Table d’Experts » pour proposer des solutions et des alternatives ; la création de Centres d’Aide, d’Attention et d’Assistance (CAAA) aux femmes enceintes ; la promotion et l’aide, à travers les 0,5 pour cent de l’IRPEF à ces ONG qui se consacrent à aider les femmes enceintes, célibataires ou mariées, à faire naître leur enfant. Le second axe concerne l’introduction de mesures de soutien destinées aux femmes enceintes, comme l’augmentation des prestations familiales pour les enfants ou l’assignation d’une contribution directe universelle à la grossesse, en euros.