28 janv. 2009

Gènéthique : Révision de la loi de bioéthique : le pape appelle à la "sagesse"

Dans son discours au nouvel ambassadeur auprès du Saint-Siège, Stanislas de Laboulaye, le pape Benoît XVI a appelé lundi 26 janvier la France à faire preuve de "sagesse" lors de la révision de la loi de bioéthique de 2004, en reconnaissant "le caractère intangible de toute vie humaine".
Le pape a ajouté que les évêques français, qui ont abondamment travaillé sur le sujet, "sont disposés à offrir une contribution de qualité au débat public qui va s'engager". Il a également fait référence à l'Instruction Dignitas personae qui "souligne combien les puissantes avancées scientifiques doivent toujours être guidées par le souci de servir le bien et la dignité inaliénable de l'homme".
Il s'est notamment félicité du fait que "la mission parlementaire sur les questions relatives à la fin de vie ait rendu des conclusions sages et pleines d'humanité en proposant de renforcer les efforts pour permettre de mieux accompagner les malades".
Invité lundi du "Talk Orange - Le Figaro", le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, a incité les catholiques à participer activement aux débats de société et notamment ceux sur la bioéthique.

2 commentaires:

Valentine a dit…

Faire preuve de sagesse, c'est la chose dont les gens ont besoin en ce moment. merci pour ce billet.

Hieraaetus a dit…

Merci de suivre l'actualité sur notre blog Valentine ! En effet, nous avons la chance d'avoir Benoît XVI comme Pape, qui guide l'Eglise avec Sagesse ! Prions pour lui !