24 mars 2006

Du courage en politique : Bravo !

Le ministre italien Carlo Giovanardi qui a comparé la législation néerlandaise sur l'euthanasie aux idées de Hitler, refuse toujours toutes excuses aux Pays-Bas, alors que 82 eurodéputés ont signé une pétition demandant sa démission, rapporte la presse italienne vendredi.

Lisons donc l'analyse clairvoyante de ce ministre courageux, qui résume en quelques mots la haute idée qu'il a de l'Europe, et le rejet de ce que les alliés de la mort veulent en faire : "Je continuerai à dire haut et fort qu'une Europe où on peut décider qui a le droit de vivre ou d'être tué en fonction de la qualité ou de la dignité de sa vie, n'est pas une Europe acceptable"

2 commentaires:

entropie a dit…

oui oui! oui à l'état Nazie Vatican qui nous guide vers le Saigneur dieu nous révélant que la vie est bonheur, joie et plaisir jouissif.
La vie c'est quoi?
Un sexe masculin pénétrant un sexe féminin pour y déposer un spermatozoide chrétien dans la position du Christ, c'est ainsi que nous vivions au moyen-age, sous les terreurs des suppôts du Clergé, et maintenant, on peut blasphémer enfin, libre nous sommes, et libre nous resterons!
bonne suite et saine continuation.

Bartalin a dit…

Il me semble que vous avez occulté dans votre brillante analyse une référence qui aurait été pertinente : la lecture de la lettre encyclique de Jean-Paul II, Evangelium Vitae, écrite en 1995. Voici le lien :

http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/encyclicals/documents/hf_jp-ii_enc_25031995_evangelium-vitae_fr.html

Elle viendra répondre à vos interrogations inavouées, mais révélées par ce commentaire que je prends comme un appel au secours, d'un individu qui se sent déboussolé dans un monde sans valeurs.

Cordialement

Bartalin