9 mai 2006

GB : Un vieillard privé de soins parce-que pro-vie

Un homme de 75 ans a été privé du traitement de sa hanche pour avoir transmis au personnel du Queen Elizabeth Hospital de Norfolk des images de foetus avortés. Le militant pour la vie Edouard Atkinson a en outre été emprisonné pendant 28 jours. L’hôpital a indiqué qu’Atkinson avait été interdit de tout traitement sauf en cas de danger grave pour sa vie.

Les soutiens d’Atkinson ont qualifié la décision d’ « indigne ». James Dowson, coordinateur national de la UK Life League a dit : « C’est ridicule. Je pense que c’est tout à fait injuste. Ils refusent de le traiter. Refuseraient-ils un meurtrier ou un pédophile ? ».
Tout plutôt que d’accepter de voir la réalité en face !
Un article de Bafweb. (Update: 4 semaines de prison (28 +14 qui viennent d'être ajoutés) pour "comportement anti-social")

Plus d'informations : Hospital bars foetus photos man - Action : Libérez Ted Atkinson !

4 commentaires:

Marione a dit…

Mais pourquoi avoir pris de telles photos ? Pourquoi ? Pour servir quelles causes ?

Rien que par respect, on ne prend pas des "morts" en photos...

SUZANNE a dit…

Mais les journalistes prennent des photos des morts très souvent, en situation de guerre.Est-ce qu'on doit les censurer?

Marione a dit…

Hum... Ce qui me géne, c'est que ces images seront utilisées à des fins assez peu saines, je trouve !

Des que l'on voit que quelque chose à été censuré, on pense tout de suite "dictature de l'image" ! Mais je ne pense pas : quelque fois on censure des choses car elles sont choquantes, et qu'elle n'ont pas à étre diffusé, non ?

Thibault a dit…

Si certaines choses sont "chocantes" ou "dérangeantes", il y a bien une raison !
Si montrer la photo d'un enfant avorté dérange, c'est bien que cela renvoie un mal-aise et donc que cet acte est contre nature !!!

D'ailleurs, on fait tout pour que la chose soit asseptisée lors d'un avortement. La femme ne se rend pas compte de l'acte qu'elle pose. Et c'est que bien plus tard que le "vide" se fait sentir !